News.
titre:Activités des volcans dans le monde
auteur:J. Sintès
date:17-07-2015 

Tungurahua, Equateur, 5023m

Les phénomènes (Aléas)


Le volcan continue de connaitre une activité interne légèrement supérieure à la normale. Elle s'est exprimée hier à la surface sous la forme d'émissions de cendres plutôt modestes, avec des panaches hauts, au maximum, de 2000m.

Dans un nouveau rapport spécial mis en ligne hier les volcanologues de l'IGEPN indiquent que la quantité de SO2, gaz d'origine magmatique, libérée quotidiennement reste très élevée avec un pic à 5800 tonnes le 11 juillet. Il n'est toujours pas exclu que cette activité supérieure à la normale depuis début avril puisse encore augmenter mais le scénario considéré par l'IGEPN comme le plus probable pour le moment est que l'activité reste modeste à court-moyen terme.

Les conséquences
De faibles chutes de cendres ont été recensées dans les villages alentours, en particulier Paligtahua, au sud-ouest de l'édifice (le secteur compris entre le nord-ouest est le sud-ouest est le plus fréquemment touché par l'activité de ce volcan). Elles n'ont pas causé de problèmes particuliers.
Source : IGEPN

Sinabung, Indonésie, 2460 m
Les phénomènes (aléas)


L'activité extrusive (émission de lave visqueuse) qui avait débuté fin décembre 2013 semble se poursuivre, mais elle a manifestement très fortement ralenti depuis fin juin-début juillet. Les avalanches de blocs qui se détachent du sommet sont toujours présentes, mais moins fréquentes qu'il y a 3-4 semaines, et les écoulements pyroclastiques sont devenus plutôt rares : lorsqu'ils se produisent, ils sont le plus souvent d'une ampleur faible à modérée.

Le lobe de lave qui descend depuis la galette de lave sommitale sur le versant sud semble être moins instable et, sur le versant est-sud-est c'est un nouveau petit lobe (le troisième depuis janvier 2014) qui a commencé à se former.


www.terreetvolcans.com v4.52 Tous droits réservés 2006.