News.
titre:Nouvelles des volcans
auteur:J. Sintès
date:30-12-2014 

Shiveluch, Russie, 3283m

L'activité semble être montée d'un cran en intensité ces dernières 48 heures. Il faut dire que cela fait déjà quelques semaines que la fréquence des explosions a augmenté sur le volcan, qui a passé une année 2013 plutôt calme quand on la compare avec ce qu'elle a été en 2013.

La crise en cours a débuté le matin du 30 décembre vers 07h06 (heure locale, 20h06 en France) par une activité intense et visiblement spectaculaire, bien que nous n'ayons pu en profiter pleinement du fait qu'elle se soit déroulée en nocturne.

Suite à cet événement le dôme du Shiveluch a produit une incandescence presque continue, ce qui ne s'était plus produit depuis 2013, puis d'autres explosions, moins intenses.
Le KVERT n'a pas élevé le niveau d'alerte aviation, qui est resté à l'orange.
Sources: KVERT; Volkstat.ru

Hunga Tonga-Hunga Ha'apai, Tonga, 149m

En voilà un qu'on n'attendait pas non plus en cette fin d'année mais qui montrait des signes d'un réveil depuis déjà quelques jours. Ce volcan à fleur d'eau avait produit une éruption surtseyenne spectaculaire en 2009, dont les images, faites par des touristes à bord d'un bateau qui passait là par hasard, avaient fait le tour du monde.

Or donc, le volcan montre des signes de réveil depuis une date comprise entre le 19 et le 22 décembre.
Celui-ci se manifeste par un panache de "vapeur" blanc, bien visible sur les images satellites, et une coloration bleutée de l'eau, injustement appelée "décoloration", qui n'a cessé de s'accroitre depuis le 22 décembre.
Hier cette tâche, qui est produite par la dissolution des gaz volcaniques dans l'eau et des particules en suspension, arrivait aux côtes de l'île de Tongatapu, îles principales des Tongas qui porte aussi la capitale de l'archipel, Nuku'alofa, située à environ 50 km au sud-est.


www.terreetvolcans.com v4.52 Tous droits réservés 2006.