News.
titre:Le Piton de la Fournaise en éruption
auteur:J. Sintès
date:21-06-2014 

21 juin 2014
Départ d'éruption sur le volcan Piton de la Fournaise (mis à jour 21 juin 22h21)


La préfecture de la Réunion a élevé le niveau d'alerte du volcan et l'a passé de "vigilance" à "alerte 2.2" qui signifie le départ d'une nouvelle activité éruptive. Dans son communiqué, disponible sur le site de la préfecture, il est précisé que tout accès à l'Enclos Fouqué, de quelque manière que ce soit, est interdite jusqu'à nouvel avis.

Après une hausse de la sismicité entamée hier soir, l'éruption a débuté à 01h35 sur le haut versant Sud-Est du Dolomieu, le principal cône actif de l'édifice, qui trône au coeur de l'Enclos Fouqué.
L'éruption semble être de faible intensité mais a tout de même été vue par les habitants du Temblet, à une dizaine de kilomètres au sud-est.

Une coulée de lave, assez courte, a pu être observée s'échappant du sommet en direction du sud-est et, sur les images de jour des webcams de l'OVPF, seul le dégazage bleuté de la coulée est visible et marque l'endroit d'où elle est émise.


Pour le moment il ne semble pas y avoir plus d'informations : les mauvaises conditions météo n'ont pas permis aux équipes de l'observatoire d'accéder directement au volcan au départ de l'éruption. Mais une reconnaissance a été, normalement, effectuée ce matin et il y aura probablement plus d'infos et d'images dans la journée.

Le volcan fête ainsi à la fois: - la superbe victoire de l'équipe de France hier soir - la très prochaine ouverture de la nouvelle Maison du Volcan, rebaptisée Cité du Volcan, qui sera inaugurée le 04 juillet prochain.

Mise à jour 11h18

Petite précision : l'éruption se déroule non loin (juste au sud) des cônes du Cratère Maillard (éruption de mars à mai 1966), situés juste sous la lèvre Est-Sud-Est du Dolomieu. Elle se fait, comme souvent, le long d'une fissure éruptive pas très longue (probablement moins d'une centaine de mètres) et libère une coulée de lave très fluide (Pahoehoe) qui se divise rapidement en trois bras distincts dont deux, le central et le nord, se rejoignent à nouveau plus bas. Au total, deux coulées actives donc ce matin, mais les choses peuvent évoluer assez vite sur ce type d'éruption.

Mise à jour 16h53

L'OVPF a rédigé et mis en ligne un rapport suite à la reconnaissance et à la collecte d'échantillons effectués ce matin. Les volcanologues décrivent donc plus précisément la situation et expliquent que plusieurs fissures se sont ouvertes mais qu'une seule est active et alimente la coulée. Du fait des mauvaises conditions météo, il n'est actuellement pas possible de savoir où en est le front de coulée mais, toujours d'après le rapport de l'OVPF, l'éruption se poursuit même si le trémor, maintenant stable, a diminué dans les premières heures après le départ de l'éruption. Les coulées font maintenant plus de 1500m de long.

A noter que cette dernière est visible depuis l'espace : un spot thermique important l'a trahi sur les images créées à partir des données récoltées par le MODIS.

Ce matin à 6h15 TU.

A noter que de nombreuses photos sont maintenant disponibles sur le site Imazpress.

Mise à jour 22h21

On peut lire sur le site du journal en ligne Clicanoo que le trémor a fortement baissé en seconde moitié d'après-midi. L'éruption se poursuit toutefois, sans que l'on puisse donner de précision sur ce qui se passe sur le volcan, en raison d'une météo très rude associée à une couverture nuageuse dense. On voyait encore, en début de nuit, une lueur incandescente au niveau de l'évent éruptif.

L'éruption est donc affaiblie mais pas encore à l'arrêt.

Sources: OVPF; Préfecture de la Réunion; Clicanoo, Tourmag.com (merci Mathieu); l'Info.re; MODIS/NAS; Imazpress.


www.terreetvolcans.com v4.52 Tous droits réservés 2006.