News.
titre:Rapport hebdomadaire sur les activités volcaniques
auteur:J. Sintès
date:17-12-2010 

Le Volcan KIZIMEN (Kamtchatka) 2376M.
La sismicité - du 3 au 8 Décembre - de ce volcan, était au-dessus des niveaux habituels.
Une augmentation de la sismicité signalée le 9 Décembre a été éventuellement causée par les avalanches de neige. Le même jour, le Tokyo VAAC a signalé que, selon KEMSD, une éruption a produit un panache qui a atteint une altitude de 9.000 m d'altitude et a dérivé vers le Nord.

Une anomalie thermique lumineuse a été observée dans l'imagerie par satellite le lendemain. Le 13 Décembre une éruption explosive a généré un panache de cendres qui est monté à une altitude de 3 à 3.5 km et a dérivé NW.

KLIUCHEVSKOI au centre du Kamchatka (Russie) . 4835 m
Du 3-10 Décembre l'activité sismique à Kliuchevskoi a été légèrement au-dessus des niveaux habituels.
L'imagerie satellitaire a montré une faible anomalie thermique dans le cratère du 3 et 6-8 Décembre. Les 3-4 et 8-9 Décembre des panaches de vapeur et de gaz contenant parfois des cendres ont été observés

Piton de la Fournaise Ile de la Réunion sommet. 2632 m

Le 9 Décembre, une crise sismique au Piton de la Fournaise a été suivie par l'inflation de la région sommitale. Beaucoup de petits glissements de terrain sont survenus dans le cratère Dolomieu.
Le même jour, la lave s'écoule de deux fissures sur le flanc Nord du Piton de la Fournaise, à environ 1 km NW du cratère Dolomieu et a parcouru environ 1.5 km. Le lendemain, la sismicité et les mesures de déformation ont indiqué que l'éruption de lave avait cessé.

FUEGO Guatemala sommet. 3763 m

Le 8 Décembre, les explosions de Fuego a produit des nuages de cendre qui s'élevaient à 500 m au-dessus du cratère et ont dérivé en S et SW.

Le Washington VAAC a déclaré que le 10 Décembre un panache de cendres a été observé dans l'imagerie satellitaire.
Les 13 et 14 Décembre, nouvelles explosions et panaches de cendres ont augmenté de 400 à 900 m au-dessus du cratère et ont dérivé en S et SE. Certaines de ces explosions ont été entendues à 10 km et ont généré des ondes de choc que les structures proches ont été secouées à proximité, y compris Panimache (8 km SW), Morelia (10 km SW), Santa Sofia, et Yucales (12 km SW).

Soufriere Hills de Montserrat sommet. 915 m .

La MVO a signalé que l'activité du 30 au 10 Décembre de la Soufrière Hills est à un niveau faible. L'observation de l'hélicoptère a révélé un éboulement et une coulée pyroclastique dans la vallée de la rivière Tar, qui provient de la face Est du dôme.
Le 6 Décembre une petite coulée pyroclastique s'est produite dans une fissure.
Le lendemain, une petite coulée de boue s'est produite dans la partie supérieure de la vallée Belham au nord-ouest.
Le niveau de risque est resté à 3.


www.terreetvolcans.com v4.52 Tous droits réservés 2006.