News.
titre:Plongée historique dans l'océan Artique
auteur:Vincent Maclin -T&V-
date:12-08-2007 

Des explorateurs russes sont arrivés mercredi sur le site d'une plongée historique prévue dans l'océan Arctique sous le pôle Nord.
Les deux vaisseaux russes de l'expédition, le navire de recherche Akademik Fedorov et le brise-glace à propulsion nucléaire Rossia qui l'escorte, ont atteint le site mercredi après-midi, a indiqué à l'AFP l'Institut russe de recherches sur l'Arctique et l'Antarctique de Saint-Pétersbourg qui organise l'expédition.

Là, les explorateurs entendent plonger à la verticale du pôle Nord à une profondeur d'environ 4.200 m à bord de deux bathyscaphes Mir (appareils habitables destinés à conduire des observateurs dans les grandes profondeurs marines), mener des expériences scientifiques et planter un drapeau russe sur le fond marin. "Ils sont arrivés sur le site, ils ont besoin de se préparer et la plongée sera réalisée demain matin", a indiqué Sergueï Boliasnikov un responsable de l'institut.

Les Russes présentent leur expédition comme une première.
"Toucher le fond à une telle profondeur, c'est comme faire le premier pas sur la lune", a déclaré le parlementaire qui dirige l'expédition, Artour Tchilingarov, cité par l'agence Ria Novosti.
Au-delà de l'intérêt scientifique, l'expédition Arctique 2007 entend rappeler les visées russes sur le contrôle de ces territoires, disputés avec d'autres pays dont les Etats-Unis et qui pourraient être riches en pétrole et en gaz.

. Plusieurs autres pays nordiques tentent d'étendre leurs droits aux ressources sous-marines situées au-delà de leur zone économique exclusive, comme la Norvège et le Danemark qui mènent des études à cette fin.
Le Danemark se concentre sur la côte du Groenland.

Concrètement, les deux mini sous-marins Mir ("Paix"), qui ont des réserves d'énergie pour trois à cinq heures à une vitesse de 1,5 à 2 noeuds, sont munis d'un bras mécanique qui doit prendre des échantillons du fond marin et de l'eau. L'équipage - M. Tchilingarov, un autre député Vladimir Grouzdev et le scientifique Anatoly Sagalevitch - doit également faire des vidéos et prendre des photos.

Source : A.F.P.


www.terreetvolcans.com v4.52 Tous droits réservés 2006.