News.
titre:nouvelles hebdomadaires des volcans
auteur:Eric Reiter T&V - 57
date:27-10-2006 

Arenal (Costa Rica)
Durant le mois de septembre, l’activité de ce volcan était relativement modeste et se limitait à des émissions de gaz, des éruptions stromboliennes sporadiques et de petites coulées de lave sur le flanc Nord de l’édifice.

Fourpeaked (Alaska, USA)
Les géologues américains précisent que l’activité sismique de ce volcan se poursuit. Une émission de gaz et de vapeur est visible sur les images de la webcam qu’ils ont récemment installée.
Il est à noter que le réveil de ce volcan date de quelques semaines alors qu’il n’était même pas répertorié comme un volcan actif.

Karymsky (Kamtchatka, Russie)
Les données sismiques et les observations satellite indiquent que des émissions de cendres se sont produites durant la semaine dernière.

Kilauea (Hawaii, USA)
La lave rencontre toujours l’océan Pacifique en deux endroits. Il est à noter que le sommet du Kilauea (caldeira de Halema'uma'u) « gonfle ». cela indique une intrusion de magma.
Reste à savoir si ce dernier arrivera en surface et où se produira cette possible sortie.

Poás (Costa Rica)
Durant le mois de septembre, le lac Laguna Caliente (qui occupe le sommet du volcan) était de couleur grise et produisait d’importantes quantités de vapeur. Le niveau de l’eau du lac est monté de 5 cm depuis le mois d’août.
Le 25 octobre, une éruption phréatique s’est produite.

Rabaul (Papouasie- Nouvelle Guinée)
Quelques éruptions vulcaniennes se sont produites le 18 octobre.

Sakura-Jima (Japon)
Plusieurs explosions ont produit des panaches de cendres le 21 octobre.

Semeru (Java, Indonesie)
Un panache de cendres de 4,6 km a été observé le 18 octobre.

Soufrière Hills (Montserrat)
Entre le 13 et le 20 octobre, le dôme de lave a poursuivi sa croissance essentiellement dans la partie Nord-Est de l’édifice. Cette croissance est accompagnée de coulées pyroclastiques.

Saint Helens (Washington, USA)
Le dôme de lave poursuit sa croissance, accompagnée d’avalanches incandescentes. Un séisme de 3,5 (échelle de Richter) a provoqué l’effondrement d’une partie des aiguilles de lave qui surmontaient le dôme.
Cela a engendré un important panache de cendres.


www.terreetvolcans.com v4.52 Tous droits réservés 2006.