News.
titre:Des volcans sous-marins du Pacific sud riches en or.
auteur:J. Sintès
date:21-10-2004 
"Ils sont très, très riches en minéraux, y compris en or", a indiqué à la presse, Ken Sakai, de l'agence japonaise des sciences et des technologies terrestres et marines.
Les scientifiques ont réuni des échantillons pour poursuivre leurs études et espèrent y trouver du manganèse, du fer, du zinc et du cuivre. Une autre mission doit avoir lieu la semaine prochaine pour explorer des volcans sous-marins actifs à 300 km au nord-est de la Nouvelle-Zélande, qui sont supposés être également riches en minéraux.
Cornel de Ronde, responsable de l'équipe scientifique néo-zélandaise, a indiqué qu'ils espéraient aussi trouver des animaux marins et des micro-organismes, qui n'ont jusqu'alors jamais été découverts. ">Source : Mickael LEMEE (T & V 61)
Article extrait de nouvelles de l'AFP.

Jeudi 21 Octobre 2004.
AUCKLAND (AFP), le 21-10-2004.
Les responsables d'une expédition scientifique sous-marine, conduite par des Japonais et des Néo-zélandais, ont déclaré jeudi avoir découvert des dépôts d'or et d'autres minéraux autour de volcans sous-marins du Pacifique Sud.
Les chercheurs, qui se trouvent actuellement à Auckland, ont exploré des volcans sous-marins au large de Tonga et de Fidji, grâce au sous-marin japonais, Shinkai 6500, qui peut descendre jusqu'à 6.500 m de profondeur.
La semaine dernière, ils ont notamment exploré des volcans "très intéressants" dans le bassin Laue, une zone sismique active du Pacifique sud entre Tonga et Fidji."Ils sont très, très riches en minéraux, y compris en or", a indiqué à la presse, Ken Sakai, de l'agence japonaise des sciences et des technologies terrestres et marines.
Les scientifiques ont réuni des échantillons pour poursuivre leurs études et espèrent y trouver du manganèse, du fer, du zinc et du cuivre. Une autre mission doit avoir lieu la semaine prochaine pour explorer des volcans sous-marins actifs à 300 km au nord-est de la Nouvelle-Zélande, qui sont supposés être également riches en minéraux.
Cornel de Ronde, responsable de l'équipe scientifique néo-zélandaise, a indiqué qu'ils espéraient aussi trouver des animaux marins et des micro-organismes, qui n'ont jusqu'alors jamais été découverts.


www.terreetvolcans.com v4.52 Tous droits réservés 2006.